Pratiques du bien-être

Les pratiques du bien-être

Découvrez les pratiques du bien-être qui vous veulent du bien ! Ces disciplines wellness permettent de se ressourcer, de se traiter, de se relaxer en toute harmonie du corps et de l’esprit en s’offrant un temps pour soi. Les thérapies du bien-être et leurs professionnels n’ont pas fini de faire parler d’eux.

Qu’est-ce-que les pratiques du bien-être ?

Les pratiques du bien-être pour le corps ou pour le mental sont en plein essor ces dernières années. Il faut dissocier les thérapeutes des praticiens. Les thérapeutes sont des professionnels de la santé légiférés par le code de la santé publique. On y recense les kinésithérapeutes, les orthophonistes, les orthoptistes etc. En parallèle de ces professions, nombreux praticiens du bien-être ont fait leur apparition. Ils sont exempts de toute prescription médicale. Ils traitent les maux efficacement et naturellement. Leurs techniques bienfaisantes se basent sur le corps, l’esprit, les énergies et l’équilibre. Ils font de la prévention, diagnostiquent, enrayent certains états pathologiques qu’ils soient d’ordre physique ou psychique. Ces pratiques bien-être viennent en complément de la médecine conventionnelle et du paramédical.

Quelques pratiques du bien-être

Thérapies du bien-être

Chaque thérapie a ses techniques. C’est un moment pour soi où chacun se ressource. On compte parmi ces pratiques bienfaisantes :

  • le yoga base sa pratique sur les postures de yoga et le souffle.
  • la méditation fait appel au spirituel accompagnée du pranayama.
  • le mindfulness est une thérapie de méditation de pleine conscience appelée MBSR/MBCT.
  • le shiatsu est une technique de massothérapie japonaise employant le toucher pour équilibrer le corps.
  • la médecine ayurvedique est une thérapie indienne qui se base sur les massages, les huiles, les plantes pour équilibrer la personne tant sur tous les plans.
  • le tai-chi est un dérivé des arts martiaux pratiquant des exercices énergétiques.
  • la naturopathie fait appel aux plantes pour renforcer les défenses de l’organisme.
  • les massages, quels qu’ils soient, procurent du bien-être, un moment zen pour se rééquilibrer.
  • l’hypnose est une technique thérapeutique modifiant l’état de conscience pour traiter les troubles.
  • la sophrologie s’appuie sur des techniques et exercices de relaxation.

Les bienfaits des pratiques du bien-être

Ces pratiques du bien-être équilibrent le corps et l’esprit. Elles conduisent vers la pensée positive en dynamisant les énergies intérieures pour une harmonie retrouvée. Appelées médecines douces, elles ne soignent pas au sens strict, elles accompagnent la personne dans son développement personnel. Néanmoins, elles font leur preuve au quotidien en rétablissant de nombreux individus.

Pratiques du bien-être

Classées comme médecines non conventionnelles, elles prennent soin de chacun. Elles font appel à la force mentale, aux énergies, au potentiel de chaque personne. Elles réveillent des aptitudes inconscientes chez l’individu pour le diriger vers le « vivre mieux ». Les bénéfices de ces thérapies du bien-être sont nombreux.

Leurs bienfaits sur le plan mental sont : la prise de confiance en soi, l’équilibre psychologique, le wellness, la pensée positive, l’augmentation des facultés et de la mémorisation, le développement des capacités intellectuelles, l’optimisation à guérir, l’ouverture sur le monde, le contrôle des émotions, la solidité, l’empathie, la maîtrise de soi, etc…

Leurs bienfaisances sur le plan physique sont : le renforcement musculaire, la tonicité, l’équilibre physique, l’agilité, la souplesse, la correction de déviations corporelles comme la scoliose, l’amélioration du transit intestinal, la rééducation, une motricité regagnée, bouger et faire de l’exercice, etc…

Les pathologies traitées par la médecine douce et les thérapies du bien-être

Les praticiens du bien-être sont formés sur l’anatomie ou le mécanisme du mental en fonction du choix de sa formation. Ils traitent le corps ou le psychique notant que certaines disciplines cumulent les deux comme le yoga par exemple. De nombreuses pathologies peuvent disparaître après quelques séances comme la dépression, la somatisation, l’emprise, les dépendances (alcool, tabac, drogue), l’insomnie, le burn-out, les troubles de la personnalité… A chacun sa pratique bien-être pour vivre épanoui et en bonne santé !

Boutique de Yoga

® Plurialis Yogimag – 13-01-2020

Auteur de l’article : Ariane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>