Quel tapis de sol choisir ?

Quel tapis de sol choisir ?

Tapis de yoga, tapis de sport, tapis de gym, tapis fitness, natte pilates… Il existe de nombreux modèles de tapis de sol pour faire votre activité physique favorite. Découvrez nos conseils pour choisir le tapis adapté à votre pratique. Ne vous trompez plus de modèle !

Quel tapis pour quel sport choisir ?

Envie de yoga, de gym, de fitness, de pilates, de méditation, de sport, découvrez quel tapis correspond à votre activité physique !

Acheter un tapis de sol dépend des mouvements, exercices ou asanas que vous pratiquez pendant vos cours. S’il existe autant de modèles, c’est qu’il y a des exigences en fonction de chaque discipline. C’est sans doute la raison pour laquelle, nombreux se posent la question : « Quel tapis de sol choisir pour ma pratique ? ».

On ne le répètera jamais assez : « Adaptez votre tapis de pratique à votre activité sportive ».

Le tapis de yoga

Le tapis de yoga a la particularité d’être plus fin que les autres nattes de sol (de 1,3mm à 6mm maximum). Sa finesse permet de ne pas être déséquilibré dans les postures. Le pied doit rester stable sans partir latéralement. Il n’est pas forcément antidérapant contrairement à ce qui est écrit dans trop d’articles médiatiques.

En effet, si vous faites un yoga spirituel, mieux vaut privilégier une gamme épaisse et confortable comme le futon de yoga ou le tapis en laine. En revanche, si vous pratiquez des exercices debout ou en séries, mieux vaut s’orienter vers un modèle antidérapant. Pour faire du yoga, il existe de nombreuses matières de nattes comme le PVC certifié, le TPE, le latex, le coton, etc… Les gammes ultra résistantes sont prévues pour des pratiques yogiques aux passages répétés et intensifs. On y pratique pieds-nus ou avec des chaussettes antidérapantes.

Voir tous les tapis de yoga

Le tapis de sport

Pour le sport (fitness, gym ou pilates), le tapis doit être amortissant et ultra épais (1,5cm). Il doit protéger l’ensemble du corps pendant les exercices au sol. Le confort est primordial pour accompagner le pratiquant dans ses mouvements physiques. Il est plus court (1,70 à 1,75m) que celui pour le yoga. Ces modèles sont majoritairement en mousse et extrêmement solides.

Ils compensent les vibrations remontant dans les articulations pour les protéger et apporter un grand confort au sportif. On y pratique en chaussures ou pieds-nus.

Voir tous les tapis de gym

Le tapis de méditation

La méditation n’est pas un sport comme vous le savez. Toutefois, cette pratique spirituelle nécessite un tapis de sol spécifique. Il est carré, ultra épais et en matières naturelles comme le coton. Il doit isoler du sol afin de ne pas conduire le froid. Il doit être épais et extrêmement confortable pour protéger les chevilles et malléoles du méditant pendant sa séance en posture du tailleur. On y pratique pieds nus ou en chaussettes.

Voir les tapis de méditation

Nos conseils pour savoir quel tapis de sol choisir !

Quel que soit le tapis choisi, il faut exiger qu’il plaque bien au sol pour votre sécurité et pour la qualité de votre pratique. Il se choisit en fonction de votre morphologie. Par exemple pour les tapis de yoga, il existe plusieurs dimensions et largeurs allant de 1,83m à 2m et de 60cm à 80cm.

Privilégiez la qualité et faites confiance à des boutiques spécialistes. De trop petits prix doivent vous alerter sur la qualité du tapis de sol. Vérifiez la non-toxicité de  la natte par des certifications telles que Oeko-Tex ou SGS notamment pour les tapis yogi.

Vous êtes enfin prêts à acheter le tapis de sol qui vous convient en toute sérénité !

Alors tous à vos tapis pour pratiquer zen !

 

Comment choisir votre tapis de sol ?

Auteur de l’article : Ariane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>